En images: Toyota Aygo X et Fiat Panda

En images: Toyota Aygo X et Fiat Panda

1/51

Toyota Aygo X et Fiat Panda


Challenges – N. Meunier

2/51

Toyota Aygo X et Fiat Panda

La Toyota Aygo X adopte un look de SUV. En version City Cross (une City Life est ici photographiée), la Panda fait de même.


Challenges – N. Meunier

3/51

Toyota Aygo X et Fiat Panda

La Toyota Aygo X a pour elle l’attrait de la nouveauté, mais la Panda conserve un style agréable.


Challenges – N. Meunier

4/51

Toyota Aygo X Collection

Le gabarit en hausse de cette nouvelle Aygo la rend moins maniable en ville.


Challenges – N. Meunier

5/51

Toyota Aygo X Collection

La suspension assez souple ne parvient pas à complètement éliminer les percussions des grandes roues.


Challenges – N. Meunier

6/51

Toyota Aygo X Collection

Le comportement routier est agile, mais la stabilité laisse à désirer en situation d’urgence.


Challenges – N. Meunier

7/51

Toyota Aygo X Collection

Les performances semblent insuffisantes, eu égard au tarif élevé de cette petite auto.


Challenges – N. Meunier

8/51

Toyota Aygo X Collection

Cette nouvelle Aygo X est une des dernières représentantes des minicitadines… Dommage, elle ne parvient pas à dominer la Fiat Panda, malgré sa fraîcheur.


Challenges – N. Meunier

9/51

Toyota Aygo X Collection

L’éclairage apparaît très correct pour un modèle de cette catégorie, du moins sur les versions haut-de-gamme équipées de phares à diodes.


Challenges – N. Meunier

10/51

Toyota Aygo X Collection


Challenges – N. Meunier

11/51

Toyota Aygo X Collection

Ces jolies jantes de 18 pouces, surdimensionnées pour la catégorie, ne sont pas sans contrepartie sur le confort.


Challenges – N. Meunier

12/51

Toyota Aygo X Collection


Challenges – N. Meunier

13/51

Toyota Aygo X Collection

Selon les finitions, l’Aygo X peut profiter d’un système d’ouvertures mains libres.


Challenges – N. Meunier

14/51

Toyota Aygo X Collection

Cette originale carrosserie bicolore est de série sur les finitions les plus haut-de-gamme.


Challenges – N. Meunier

15/51

Toyota Aygo X Collection

La qualité de fabrication s’avère correcte, malgré des plastiques uniformément durs.


Challenges – N. Meunier

16/51

Toyota Aygo X Collection

L’ergonomie est bien pensée et l’équipement très complet pour la catégorie.


Challenges – N. Meunier

17/51

Toyota Aygo X Collection

A bord, le design ne manque pas d’originalité.


Challenges – N. Meunier

18/51

Toyota Aygo X Collection

Le compteur fait dans la simplicité: il conserve une aiguille et n’est pas remplacé par un écran malgré le statut chic de cette citadine.


Challenges – N. Meunier

19/51

Toyota Aygo X Collection

Les menus bien organisés permettent d’utiliser l’écran sans difficulté. Un bouton pour couper le son serait tout de même appréciable: celui-ci n’apparaît pas sur tous les affichages.


Challenges – N. Meunier

20/51

Toyota Aygo X Collection

La boîte manuelle est bien étagée et profite d’une commande agréable.


Challenges – N. Meunier

21/51

Toyota Aygo X Collection

Les sièges sont relativement confortables, mais il n’est pas aisé de trouver une bonne position de conduite.


Challenges – N. Meunier

22/51

Toyota Aygo X Collection

Les selleries sont soignées, et profitent de détails assortis à la teinte de la carrosserie.


Challenges – N. Meunier

23/51

Toyota Aygo X Collection

A l’arrière, l’espace est compté et l’accès complexe. De plus, la banquette n’accueille que deux passagers.


Challenges – N. Meunier

24/51

Toyota Aygo X Collection

A l’arrière, il faut se contenter de vitres à compas, qu’on peut seulement entrebâiller.


Challenges – N. Meunier

25/51

Toyota Aygo X Collection

Avec 231 litres, le coffre s’avère plutôt spacieux pour la catégorie.


Challenges – N. Meunier

26/51

Toyota Aygo X Collection

Les dossiers rabattus sont un peu trop proéminents dans le volume de charge.


Challenges – N. Meunier

27/51

Toyota Aygo X Collection

Le trois-cylindres manque de nerf pour les longs trajets, et il apparaît trop bruyant et vibrant. Mais il consomme peu.


Challenges – N. Meunier

28/51

Fiat Panda Hybrid City Life

Malgré son âge, la Panda est toujours dans le coup. Son rapport prix/équipements apparaît imbattable.


Challenges – N. Meunier

29/51

Fiat Panda Hybrid City Life

La boîte à six vitesses permet d’offrir un meilleur agrément que dans l’Aygo X.


Challenges – N. Meunier

30/51

Fiat Panda Hybrid City Life

La confort de suspension est tout à fait honorable.


Challenges – N. Meunier

31/51

Fiat Panda Hybrid City Life

Le comportement se révèle rassurant en toutes circonstances.


Challenges – N. Meunier

32/51

Fiat Panda Hybrid City Life

La maniabilité de la Panda est appréciable, et elle conserve un gabarit menu.


Challenges – N. Meunier

33/51

Fiat Panda Hybrid City Life

La Panda ne propose que des phares hallogènes.


Challenges – N. Meunier

34/51

Fiat Panda Hybrid City Life

La version City Cross reprend le bouclier de la Panda 4×4, plus typé baroudeur que celui ici photographié.


Challenges – N. Meunier

35/51

Fiat Panda Hybrid City Life

Les rétroviseurs en plastique brut témoignent de la vocation économique de la Fiat Panda.


Challenges – N. Meunier

36/51

Fiat Panda Hybrid City Life

Le dessin de la custode ne manque pas d’originalité. Elle reprend le thème du carré aux coins arrondis qui a guidé le dessin de toute l’auto.


Challenges – N. Meunier

37/51

Fiat Panda Hybrid City Life

La qualité de fabrication n’est pas celle d’une voiture de luxe, mais le dessin fourmille de détails sympathiques.


Challenges – N. Meunier

38/51

Fiat Panda Hybrid City Life

La Fiat Panda est une voiture simple. L’ergonomie est donc aisée.


Challenges – N. Meunier

39/51

Fiat Panda Hybrid City Life

Dommage, les possibilités de personnalisation sont moins étendues qu’au lancement de cette troisième génération de Panda. Mais la présence d’un grand rangement ouvert est pratique.


Challenges – N. Meunier

40/51

Fiat Panda Hybrid City Life

Le graphisme des compteurs apparaît particulièrement soigné.


Challenges – N. Meunier

41/51

Fiat Panda Hybrid City Life

La Panda s’est mise au goût du jour, en adoptant un écran qui n’existait pas au lancement. Mais celui-ci ne dispose pas de GPS intégré.


Challenges – N. Meunier

42/51

Fiat Panda Hybrid City Life

Comme l’Aygo X, toutes les versions de la Panda disposent de la climatisation en série.


Challenges – N. Meunier

43/51

Fiat Panda Hybrid City Life

Ce bouton City permet d’alléger la direction à basse vitesse, pour faciliter les manoeuvres.


Challenges – N. Meunier

44/51

Fiat Panda Hybrid City Life

La boîte à six vitesses est un plus pour l’agrément, et elle est bien étagée. Dommage, sa commande est un peu floue.


Challenges – N. Meunier

45/51

Fiat Panda Hybrid City Life

Le grain du plastique, qui reprend les lettres du nom Panda, témoigne du soin apporté aux détails par les stylistes de la marque.


Challenges – N. Meunier

46/51

Fiat Panda Hybrid City Life

Les sièges souffrent d’appuie-tête un peu durs.


Challenges – N. Meunier

47/51

Fiat Panda Hybrid City Life

Certes, les vitres arrière sont à commande manuelle, ce qui semble d’une autre époque. Mais elles peuvent descendre complètement, ce qui n’est pas le cas sur l’Aygo X.


Challenges – N. Meunier

48/51

Fiat Panda Hybrid City Life

En option, la banquette arrière peut accueillir trois passagers. Un vrai plus qui ne va pas de soi dans la catégorie.


Challenges – N. Meunier

49/51

Fiat Panda Hybrid City Life

La Panda a un coffre de 225 litres. Correct, surtout que ses formes carrées le rendent faciles à charger.


Challenges – N. Meunier

50/51

Fiat Panda Hybrid City Life

Incroyable mais vrai! La Panda s’en tient encore à une banquette d’un seul tenant. Heureusement, il est possible en option de disposer d’un dossier fractionné.


Challenges – N. Meunier

51/51

Fiat Panda Hybrid City Life

Malgré son hybridation légère, la Panda n’atteint pas la même sobriété que l’Aygo.


Challenges – N. Meunier

Source

It is always my pleasure to provide insightful information on important topics and if you have learned something from my article then I thank you for taking the time to share it with your friends or family.

We put a lot of heart and invest a lot of time trying to bring you the most interesting articles.
You would encourage us to do it even better in the future. Thank you!

Related Posts: